Quelles démarches faut-il entreprendre pour votre assurance?

Réchauffement climatique, dérèglement climatique?  Ce changement englobe d'autres paramètres que la hausse de la température, comme les précipitations, les tempêtes...

Que devez-vous faire en cas de sinistre innondation ?

  1. Vous avez l'obligation, lorsque les innondations sont annoncées, de faire tout ce qui est en votre pouvoir afin d'éviter le plus possible, des dommages à vos biens.  Néanmoins, il y a des circonstances qui font que c'est impossible!
  2. Il vous est conseillé également de prendre immédiatement contact avec votre courtier en assurances afin qu'il ouvre le plus rapidement possible un dossier à la compagnie, plus vite vous l'introduirez, plus vite son traitement pourra être rapide
  3. Si vous êtes innondé, n'oubliez pas de prendre le plus possible des photos (objets flottant, hauteur des eaux, tout ce qui vous paraît important)
  4. Lorsque les eaux se seront retirées, vous verrez apparaître d'autres dégâts qui devront être également pris en photos (le plafonnage qui tombe, des portes qui gondoles, des fissures, la tapisserie qui se décolle...)
  5. Afin également d'avancer le plus rapidement possible dans votre dossier, essayez de rassembler des éléments,  telles que des factures d'achat de télévision, meubles, congélateur, ...
  6. Listez et dressez un relevé détaillé de votre état de perte (votre courtier vous aidera également à établir cette liste, mais il sera peut-être débordé... )
  7. Notez également le nombre d'heures que vous avez consacré au nettoyage, au séchage, à la protection, à des réparations urgentes...
  8. Il y aura également lieu de faire appel à différents corps de métier afin d'établir des devis de réparations
  9. Prenez toutes les mesures nécessaires en vue de ne pas aggraver les dégâts et/ou d'en éviter des supplémentaires

Sur base de tous ces éléments, votre courtier, en collaboration avec votre compagnie d'assurance, déterminera la nécessité d'envoyer un expert sur place.  Mais entre-temps, mieux vaut conserver tous les biens endommagés en guise de preuve aurpès de l'expert ou des experts, du moins, si cela est possible.  Si cela ne l'était pas, vous aurez toujours vos photos qui doivent être de bonne qualité.

Votre courtier fera peut-être également appel à un contre-expert, qui sera là pour défendre vos intérêts (les frais sont pris en partie en charge par votre compagnie d'assurance incendie, ou totalement si vous possédez une assurance protection juridique).

Ne prenez jamais l'initiative de faire quoi que ce soit sans l'accord ou l'avis de votre courtier ou votre compagnie d'assurance.  

Pour ce qui concerne les concernes les dégâts à vos jardins, vos terrasses, annexes... il y a lieu d'en parler avec votre courtier en assurances.

Lorsque l'expertise a eu lieu, que les capitaux ont été acceptés, la loi oblige que votre compagnie d'assurance vous indemnise dans le mois de cette expertise.

N.B. : les dégâts à votre véhicule ne sont couverts que par une omnium complète ou la mini-omnium.  Si par contre elle ne l'était pas, dans certains cas, le Fonds des Calamités pourrait intervenir?

 

Pour votre information complémentaire :

  • Le 112 est réservé aux cas de danger vital !
  • Le 1722 est là pour intervenir lors de tempêtes, inondations (recouvir le toit d'une bâche, déblayer des arbres, vidanger l'eau dans des caves ...) pour autant que ce numéro soit activé.